Quand :
26 mars 2016 @ 14 h 00 min – 5 juin 2016 @ 19 h 00 min
2016-03-26T14:00:00+01:00
2016-06-05T19:00:00+02:00
Où :
Centre d’art Le LAIT
Rue Porta
81000 Albi
France

Adel Abdessemed / Marina Abramovic / Monica Bonvicini / Mircea Cantor /  Jean-Charles Hue / Lamia Joreige / Sigalit Landau / Teresa Margolles / Fiorenza Menini / Deimantas Narkevicius / Laurent Pernel / Zineb Sedira / Fiona Tan / Javier Tellez / Maria Tsagkari / Apichatpong Weerasethakul / Lorena Zilleruelo

Les œuvres vidéos, issues des collections publiques, de seize artistes de diverses nationalités réunis par cette exposition, qualifient le temps présent comme un moment critique, paradoxal, tendu et hétérogène. La juxtaposition d’images issues de cultures, d’espaces et de lieux d’origines diverses, renforcée par la singularité du point de vue de chaque artiste, en donne le ton. Les techniques filmiques utilisées jouent sur des registres variés, documentaires, photographiques, fictionnels, performatifs, pour produire des images intenses, faisant signe et sens, à même de défier la mécanique de l’indifférenciation et de l’oubli charrié par le flux numérique quotidien. L’exposition s’élabore au diapason de la société actuelle, de ses questionnements, de ses déchirements, de ses peurs, de ses libertés et de ses promesses.

Les œuvres en captent et en restituent les rythmes, les mémoires, les figures et les paysages, l’horreur et la beauté, elles en conjuguent les temps forts. Leur résonance faite de force sensible et de résistance poétique naît de l’ouverture à l’autre, à la diversité des formes et des idées. Elles pratiquent le libre exercice de la distance critique et de l’invention artistique ; elles alimentent la conscience éthique et politique, au cœur de l’esprit du temps.

Dans l’installation Reflex blue, Laurent Pernel, l’artiste s’approprie et détourne la couleur bleue est conçue comme une boîte à images. L’installation accueille notamment une fresque murale au pastel et la série des «dessins en colère « , quatre-vingt neuf dessins réalisé entre 2013 et 2015. L’ensemble de l’installation fait resurgir des mots ou des objets issus de l’environnement quotidien, et questionne nos symboles et représentations, notamment politiques.  Enfin le Centre d’art présentera également The New Green, un projet de Maria Tsagkari, artiste grecque en résidence ETAC à Albi (Espace Transfrontalier d’Art Contemporain) jusqu’au 29 mars.

Exposition du 26 mars au 5 juin 2016

Commissariat : Jackie-Ruth Meyer

visuel expo-web

Pierre-Jean Grattenois, Fuite, 2011