Cette exposition est pensée en relation à l’ouverture, à Nîmes, du musée de la Romanité en juin 2018.

L’exposition regroupera quatre artistes réalisant des œuvres sur le thème de l’archéologie au sens large. De nombreux artistes contemporains développent un travail autour de recherches liées aux archives, à la mémoire pour questionner ce qui relève de la vérité historique. Porter un regard sur le passé est toujours une forme de « storytelling » et particulièrement dans la conception d’un parcours muséographique. Si l’archéologie est liée traditionnellement à la découverte d’objets de différentes natures (sculptures, vestiges architecturaux…), qu’en est-il aujourd’hui d’une archéologie des images ? Les artistes présentés utilisent différents médiums, sculptures, installations, photographies ou vidéos qui nous permettent de cerner ce désir d’un regard vers le passé pour comprendre notre futur.

Artistes : Baris Dogrusoz (Beyrouth), Asier Mendizabal (Bilbao), Thu Van Tran (Paris), Clemens Von Wedemeyer (Berlin).

Les Pieds de la République, 2017, tirage sur papier Baryté, 61,7 x 41,7 cm. Courtesy de l’artiste et Meessen De Clercq, Bruxelles. © T. Van Tran