Les expositions

Oct
7
sam
« Contrairement au gibier » du Collectif Rovo @ La Cuisine
Oct 7 2017 @ 14 h 00 min – Jan 21 2018 @ 17 h 00 min
« Contrairement au gibier », 2017. © Rovo.

« Contrairement au gibier », 2017. © Rovo.

Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 14h à 17h (hors jours fériés et vacances de Noël)

Le duo de graphistes Rovo, composé de Gaëlle Sandré et Sébastien Dégeilh, développe des projets à la lisière du design, envisageant le graphisme autant comme objet de création et de communication que comme vecteur de rencontre avec un territoire et ses habitants. Ici, la salle d’exposition de La cuisine devient un espace fictionnel et de lecture, décor des histoires qui se racontent sur les routes et sentiers.

L’exposition Contrairement au gibier s’articule autour d’une édition, réalisée suite à leur résidence de territoire intitulée Par là. Présents de février à juin 2017, ils ont observé le territoire de la communauté de communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron (intégrée aujourd’hui à la communauté de communes Quercy Vert-Aveyron).

Rovo a sondé les relations qu’entretiennent les signes avec le territoire sur lequel ils se dressent et dont ils semblent composer un reflet. Panneaux routiers ou bricolés, affiches événementielles, marquages sportifs ou agricoles, sculptures mémorielles ou de jardin jalonnent les routes et les chemins, orientent le regard et semblent être les indices d’une histoire locale réelle ou potentielle.

Leurs récoltes de textes, de signes et d’images ont donné lieu à diverses formes de partage avec le public. Restitutions d’ateliers, affiches en libre service, lectures performées, affichage en direct ou randonnée commentée ont été une manière d’expérimenter des formes différentes de publications (au sens de rendre public).

Aujourd’hui, ces récoltes se réarticulent dans leur travail d’édition, comme les indices d’une potentielle narration sous-jacente racontant le territoire, son histoire, ses pratiques et ses imaginaires. Ce livre aimerait jouer le rôle d’une carte postale, vecteur de représentation, de patrimonialisation et d’amitié hors et dans le territoire.
Publié au moment de l’exposition, il en sera un élément central. Il établira le lien entre le travail d’observation et de récolte et les créations de Rovo, envisagées comme des réponses aux rencontres et découvertes faites durant la résidence.

En savoir plus sur la résidence de territoire

Cette exposition est conçue avec le soutien de l’Acca de Bruniquel, des Archers Stéphanois, de l’Arseaa de Pousiniès, de Mr. Bricolage, de Kaso et de Tignol Béton et les contributions de Juvénal Cane et Bernard Tellier.

La publication « Couleurs véritables » (éditions P), qui paraîtra à l’occasion de l’exposition, a été réalisée suite à la résidence de territoire de Rovo coordonnée par La cuisine, centre d’art et de design de Nègrepelisse, avec le soutien du PETR Pays Midi-Quercy, de la DRAC Occitanie et de la Communauté de Communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron.

Nov
25
sam
« L’Odyssée de Sylvius et Rolando » de Jim Fauvet / Les Passagères @ La Cuisine
Nov 25 2017 @ 14 h 00 min – Jan 21 2018 @ 17 h 00 min
« BRAAAOOUUUUMMMMMMM », feutres sur papier, 50 cm x 65 cm, 2017

« BRAAAOOUUUUMMMMMMM », feutres sur papier, 50 cm x 65 cm, 2017

 

 

Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 14h à 17h (hors jours fériés et vacances de Noël)

L’Odysée de Sylvius et Rolando est le fruit d’une résidence de l’artiste Jim Fauvet, coordonnée par La cuisine dans le service psychiatrique du centre hospitalier universitaire de Purpan à Toulouse.

Vivant la résidence artistique comme un atelier secondaire, un autre lieu de création, Jim Fauvet a réalisé une série d’œuvres nourries de ce lieu et de ses échanges avec les patients et le personnel médical. Ainsi sa production prend des formes assez variées (dessins, vidéos, sculptures, photographies et installations), destinées à être installées de façon permanente dans les salles de l’hôpital.

Dans son Odyssée à l’hôpital, Jim Fauvet semble avoir trouvé son Ithaque, travaillant avec sa petite communauté de patients et de personnel médical, à la création de pièces matérialisant avec justesse le voyage opéré sur les lignes de crêtes de l’imaginaire et du récit, sans pathos ni jugement.

Pour son exposition à La cuisine, Jim Fauvet a choisi de présenter les éléments de travail qui ont servis à réaliser le projet à Purpan. Une exposition à cœur ouvert, qui déplies le processus de création, offrant au visiteur la possibilité de découvrir le regard souriant et sensible de l’artiste.

En savoir plus sur l’artiste Jim Fauvet

Cette résidence est soutenue par l’ARS et la DRAC Occitanie dans le cadre du programme Culture/Santé et le CHU Purpan, à Toulouse.

Jan
23
mar
Vernissage | « La Bibliothèque grise — ch. 2 : la réserve » Une collection proposée à l’usage par Jérôme Dupeyrat et Laurent Sfar
Jan 23 @ 19 h 00 min – 20 h 00 min

Exposition « La Bibliothèque grise — ch. 2 : la réserve » Une collection proposée à l’usage par Jérôme Dupeyrat et Laurent Sfar
26 janvier – 17 mars 2018 au BBB centre d’art (Toulouse)

Fév
10
sam
Vernissage / « La centrale » / Laurent Tixador @ La Cuisine
Fév 10 @ 11 h 00 min – 15 h 00 min

Laurent Tixador

11h : Conférence de Laurent Tixador.

12h : Vernissage, performance culinaire d’Anna Burlet, artiste chargée des Fourneaux de La cuisine.

Possibilité de restauration sur place

13h30 : Lancement du livre La cuisine, centre d’art et de design, 2004-2016, pour une poétique de la ville avec une présentation de Stéphanie Sagot, directrice de la publication.
Fondatrice et directrice artistique de La cuisine, centre d’art et de design, de 2004 à 2016, elle est aujourd’hui artiste associée du centre d’art. Maître de conférence à l’Université de Nîmes, elle est responsable du groupe de recherche en création située SITé, membre du laboratoire MICA, Bordeaux.

14h30 : Concert/performance de Daftun
DJ de musique électro publié sous le label Slurp Records, Jérémy Muratet-Decker, alias DJ Daftun, est également graphiste. Il collabore régulièrement avec Laurent Tixador.
À l’occasion du vernissage, il propose aux spectateurs un moment festif avec un concert qui tend vers la performance.

Événements en partenariat avec les Vins des Coteaux du Quercy.

« La centrale » / Laurent Tixador @ La Cuisine
Fév 10 @ 14 h 00 min – Mai 20 @ 17 h 00 min

Laurent Tixador

 

Organiser sa propre chasse à l’homme, atteindre le pôle Nord ou encore marcher de Nantes à Metz en ligne droite armé d’une simple boussole… Laurent Tixador est un artiste de l’expérience  ! Il envisage l’expédition comme un espace d’atelier. De la contrainte naît l’opportunité de création. Il se met dans des situations qui le poussent à éprouver autrement le monde qui l’entoure. Plongé dans cet état d’observation, il prélève autour de lui les matériaux de ses constructions, souvent des déchets ou des matières polluantes, réfléchissant à l’impact écologique de son œuvre et sa place, ou non place, dans la société de consommation. Ainsi, de ses pérégrinations naissent des œuvres très diverses, allant des petites sculptures miniaturisant ses performances à de grandes installations éphémères.

Son exposition à La cuisine sera l’occasion d’explorer un nouveau territoire. L’artiste est invité, dans le bâtiment de La cuisine, une forteresse du XIIIe siècle réhabilitée en 2014 par RCR Arquitectes (Prix Pritzker 2017), à produire une installation et des œuvres inédites. Utilisant la force hydraulique du cours d’eau passant au pied du centre d’art, Laurent Tixador souhaite construire une petite centrale électrique à même d’alimenter son exposition. Ce défi technique manifeste l’intérêt de l’artiste pour les questions liées à l’écologie. Pour lui, quelque soit le « milieu/atelier », il doit pouvoir partir de rien, créer des objets, détourner leurs fonctions, bricoler sa propre électricité et repartir sans laisser une trace.

Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 14h à 17h.
Fermé les jours fériés.
Tout public / Gratuit