MO.CO.

Montpellier contemporain

MO.CO. Montpellier Contemporain
Une institution, trois sites

 

Modèle unique au monde, MO.CO. Montpellier Contemporain, établissement public de coopération culturelle dédie à l’art contemporain, est un écosystème artistique réunissant deux lieux d’exposition et une école d’art :

  • MO.CO. Hôtel des collections, espace dédié à l’exposition de collections du monde entier, publiques ou privées, 

  • MO.CO. Panacée, centre d’art contemporain, 

  • MO.CO. Esba, Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier.

 

MO.CO. maîtrise ainsi la filière professionnelle du monde de l’art, depuis la formation jusqu’à la recherche universitaire, en passant par la production, l’exposition et la médiation et la recherche. 

Cette institution horizontale est pensée autour de la capacité d’invention et de créativité de son équipe pour produire et partager du contenu avec le plus grand nombre.

Présentation

 

 

Les expositions explorent des thématiques contemporaines ayant des enjeux culturels, politiques, sociétaux et proposent une plongée dans des territoires artistiques inédits (Russie, Amérique du Sud, Afrique…). Les expositions de groupe et les monographies au MO.CO. Panacée sont l’occasion de montrer des artistes pour la première fois en France, et de produire de nouvelles œuvres en relation avec des artisans et des industries locales. Les expositions thématiques au MO.CO. Hôtel des collections permettent de déployer des programmes éducatifs et pédagogiques riches, facilitant une compréhension des contextes artistiques, politiques, et sociaux des territoires abordés. Les expositions sont conçues à partir de collections publiques ou privées dévoilées pour la première fois en France. Autour du projet du MO.CO. Hôtel des collections, MO.CO. et l’Université Paul Valery de Montpellier se sont associés afin d’imaginer la création d’un pôle de recherche international et interdisciplinaire sur les collections d’art pour faire de Montpellier le lieu cardinal de la collection d’art.

 

Parallèlement aux expositions, le MO.CO. propose une riche programmation culturelle aux publics de manière à rendre accessible l’art contemporain à un large public (enfants, jeunes, universitaires, adultes, publics éloignés et handicapés…). Les médiateurs culturels du MO.CO. incarnent la volonté forte du MO.CO. de donner la possibilité à ses visiteurs, amateurs ou curieux, de développer leur pensée critique et leur sensibilité, et de dialoguer autour des œuvres et des artistes.  La politique éditoriale permet également de diffuser largement les expositions et les œuvres produites par le MO.CO. (publications, livrets d’exposition…).

 

La synergie entre l’école et les centres d’art contemporain est centrale dans le projet d’établissement. L’école supérieure des Beaux-Arts bénéficie de l’intervention des artistes, curators, professionnels invités par La Panacée et l’Hôtel des collections et inversement, les deux lieux d’expositions bénéficient de l’énergie des étudiants. Cette configuration permet aux étudiants de MO.CO. ESBA d’évoluer au sein d’un écosystème inédit dans le paysage artistique national et international, qui offre une richesse innovante pour développer sa mission d’enseignement supérieur et de recherche en art. MO.CO. Esba a obtenu l’agrément HCERES 2020-2024 sur ce projet inédit.

 

Véritable lieu de vie, lieu de création, Montpellier Contemporain dispose de deux bars-restaurants, d’une boutique librairie, d’un auditorium et permet l’accès libre à des œuvres d’artistes qui structurent les différents espaces. C’est également le seul établissement d’art contemporain en France à intégrer en son sein une résidence universitaire. Chaque année, 59 étudiants engagés dans des filières artistiques, sont sélectionnés par le MO.CO. en partenariat avec le CROUS.

A Montpellier, ville jeune, cosmopolite, internationale, tournée vers la recherche et l’innovation, le MO.CO. fonctionne comme un catalyseur des énergies du territoire mais aussi un générateur de projets et de coopérations artistiques locales et internationales.

 

Partageant la vision géopolitique de la métropole qui entend faire de Montpellier une capitale culturelle, le projet du MO.CO. fait le pari du développement en englobant l’arc méditerranéen. Le dynamisme de Montpellier, l’ouverture de la Fondation Luma à Arles, le renouveau du CRAC de Sète, du MRAC de Sérignan, le Carré d’art à Nîmes, la Collection Lambert à Avignon et les lieux d’art de Marseille et Toulouse : tout cela concourt à créer une zone d’activation artistique riche et dynamique. Le MO.CO. collabore régulièrement avec tous ces partenaires du grand sud et par le biais de ses réseaux professionnels (Air de midi, Plein Sud…).

 

De grands projets partenariaux sont également menés à l’international sur des expositions ou des dispositifs spécifiques (résidences artistiques, programme SAISON 6…).

Projets associés

L’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Méditerranée Métropole – Esbama  est l’une des quatre écoles supérieures d’art de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Elle prépare ses étudiants au DNA option art et au DNSEP option art, valant grade de master.

L’Esbama déploie son activité en s’appuyant sur des partenariats noués à plusieurs  niveaux, dans différents domaines.

  • En matière d’enseignement supérieur et de recherche, l’Esbama développe des coopérations avec des établissements dans les champs de la formation, de la recherche, de l’insertion professionnelle et des relations internationales, pour partager les savoir-faire et rassembler les énergies respectives autour d’objectifs communs. Des collaborations interviennent ainsi avec des universités, des établissements supérieurs culture, tant en France qu’à l’étranger et d’autres établissements d’enseignement supérieur.
  • L’autre enjeu est de consolider nos relations avec le milieu professionnel de l’art contemporain, en faisant en sorte que ces liens profitent au mieux à nos étudiants et à nos diplômés. Le travail mené se poursuit en s’appuyant notamment sur les relations bâties avec les lieux d’art et galeries d’art, du local à l’international.
  • La connexion forte avec les autres champs de l’art permet par ailleurs de renforcer notre souhait d’interagir sous l’angle de l’interdisciplinarité, grâce à des échanges nourris avec des institutions agissant dans différents champs artistiques.
  • L’une des finalités recherchées consiste également à mieux relier nos étudiants au monde de l’entreprise et d’en faciliter l’accès à nos diplômés. Il est ainsi question d’associer des acteurs économiques à l’élaboration de projets ou de développer avec eux des partenariats.

 

 

L’histoire

1872 : La ville de Montpellier crée l’école municipale des Beaux-Arts. Par arrêté ministériel en date de 1882, elle devient école régionale subventionnée par l’Etat, comme trois autres écoles existant en France à cette époque : Lyon, Toulouse et Marseille.

1977 : L’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier délivre un diplôme national :  le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP), option art.

1995 : L’établissement s’implante définitivement en centre ville, et donne son nom au quartier des « Beaux-Arts ».

2011 : L’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier prend la forme juridique d’un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC).

MO.CO. Hôtel des collections

13 rue de la République – 34000 Montpellier
 

MO.CO.PANACÉE

14 rue de l’École de Pharmacie – 34000 Montpellier
 

MO.CO. ESBA
École supérieure des beaux-arts Montpellier Méditérranée Métropole

130 rue Yéhudi Ménuhin – 34000 Montpellier
+33(0)4 99 58 28 20

Accueil administratif
Du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 17 h 30
04 99 58 28 00
moco@moco.art

Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier
Du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 17 h 30
04 99 58 28 20
esba@moco.art
www.esbama.fr

Réserver une visite guidée ou un atelier
reservation@moco.art

Médiation culturelle
mediation@moco.art

Iconographie
semihacebti@moco.art

Privatisations & concessions
privatisation@moco.art

Partenariats économiques
margauxstrazzeri@moco.art

Association des amis du MOCO
amisdumoco@moco.art

Le Café, restaurant au MOCO Panacée
04 99 63 45 68
lecafedelapanacee@gmail.com

FAUNE, restaurant au MOCO Hôtel des collections
04 99 58 28 96
faune@moco.art 

https://www.moco.art/ 

 

EPCC MO.CO. MONTPELLIER CONTEMPORAIN

Direction
Nicolas BOURRIAUD, directeur général
Secrétariat de direction : moco@moco.art 

Administration et technique
Julien FOURNEL, directeur Ressources

Administration
Marc CHOINARD, responsable administratif et financier
Nathalie BARBOSA, assistante scolarité et accueil au MO.CO. Esba
Corinne NUCCIO, comptabilité
Géraldine SIEDEL, assistante ressources humaines
Françoise TILLY, assistante gestionnaire comptabilité
Elisabeth VERGNETTES, assistante pédagogie et scolarité au MO.CO. Esba

Coordination
Delphine GOUTES, responsable de la coordination artistique et culturelle et du développement des partenariats

Expositions
Vincent HONORE, directeur des expositions
Rahmouna BOUTAYEB, chargée de projets
Caroline CHABRAND, curator
Pauline FAURE, curator senior
Anya HARRISON, curator
Anna KEREKES, curator senior
Victor SECRETAN, curator senior
Gwendoline CORTHIER-HARDOIN – chargée de mission sur les collections

Technique MO.CO.
Pierre BELLEMIN, directeur technique, régisseur général
Maurice SCHMITT, gestionnaire bâtiment et exploitation
Jean-Adrien ARZILIER, assistant régie
Christophe BLANC, assistant régie
Patricia GLORIA, assistante régie
Thomas BERTETTI, gestionnaire du service informatique

Service des publics
Stéphanie DELPEUCH, responsable des publics et de la médiation
Pascale BATTISTELLI, gestionnaire réservation et planification
Fanny BERQUIERE, chargée de projet
Jeanine LASJAUNIAS, agent d’accueil et de médiation
Philippe PANCRACE, médiateur culturel
Céline PIRES, médiatrice culturelle
Céline SABATIER, médiatrice culturelle
Charlotte WINLING, chargée de projets

Communication
Margaux STRAZZERI, responsable communication
Sémiha CEBTI, chargée de la communication visuelle
Adeline TOURAUT, chargée de la communication digitale / webmaster

Enseignement
Yann MAZEAS, directeur artistique et pédagogique
Marjolaine CALIPEL, responsable des études

Professeurs
Clémence AGNEZ, philosophie des arts et esthétique
Gilles BALMET, dessin et peinture
Caroline BOUCHER, sculpture et installation
Laëtitia DELAFONTAINE, volume et installation
Joëlle GAY, sculpture et installation
Corine GIRIEUD, histoire de l’art
Yohann GOZARD, photographie
Sylvain GROUT, vidéo, cinéma, son
Milles HALL, peinture, anglais
Pierre JOSEPH, volume et installation
Alain LAPIERRE, dessin et éditions
Christian LAUNE, dessin et médias
Nadia LICHTIG, mixed media (expanded painting), anglais
Michel MARTIN, création numérique
Caroline MUHEIM, dessin et écriture
Grégory NIEL, sculpture et installation
Patrick PERRY, histoire de l’art
Michael VIALA, volume
Federico VITALI, vidéo, cinéma, animation
Carmelo ZAGARI, peinture

Technique MO.CO. Esba
Thierry GUIGNARD, responsable coordination technique
André DEVEZEAUD, technicien : volume, bois et fer
Fabrice LALIBERTE, technicien : PAO, micro-édition
Montserrat PRATS, technicienne : vidéo, son
Rémi REYMOND, technicien : volume, bois et fer
Daniel RIZO, technicien : volume, bois et fer
José SALES, technicien : photo, sérigraphie, gravure